Commander pour une livraison sur le lieu de cérémonie :

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > POMPES FUNÈBRES MARSEILLE : ORGANISATION DE VEILLÉE DANS LA TRADITION ANTILLAISE

POMPES FUNÈBRES MARSEILLE : ORGANISATION DE VEILLÉE DANS LA TRADITION ANTILLAISE

Le 26 août 2022

ORGANISATION DE VEILLÉE DANS LE RESPECT DE LA TRADITION ANTILLAISE

"Missié Léona  mô! Na kriyé mwen!"

Alors que, dans certains pays, les obsèques  sont un événement triste, aux Antilles, il s’agit d’une période de fête.  Même si beaucoup de traditions ne sont plus mises en pratique, il en perdure un bon nombre pour l’organisation des obsèques. 

Les pratiques d’antan et d’aujourd’hui pour la veillée antillaise.
Organiser une veillée antillaise : Retour sur les anciens rites funéraires aux Antilles

 La préparation du défunt
Autrefois, le décès d’une personne dans un village était un événement d’une grande tristesse. Tous les proches, familles et amis se réunissaient pour les obsèques. Les hommes installaient les chaises et bancs pour la cérémonie tandis que les femmes s’occupaient du nettoyage de la maison du défunt.


En vue de la toilette mortuaire, le corps du défunt était étendu sur des draps propres lavés avec de l’eau et des feuillages. Le défunt était habillé avec des habits neufs et les draps étaient enterrés dans le jardin après le départ du défunt.

 La veillée funèbre
Des mets, des alcools et des bougies étaient rassemblés en vue de la veillée funèbre. Celle-ci se pratiquait à la nuit tombée. Le but de la veillée, et c’est toujours le cas, était de rendre hommage au défunt à travers des danses, des contes et des histoires sur la vie du défunt. 

La fête se déroulait à l'extérieur, tandis qu’à l'intérieur les femmes et les enfants priaient pour le défunt auprès de son corps, exposé à tous.

L’enterrement
Le lendemain de la veillée, une personne parcourait le village pour informer sur l’heure de l’enterrement. Le cercueil était transporté jusqu’au cimetière avec souvent un passage par l’église. Les célébrations étaient plus ou moins impressionnantes et variées en fonction de la classe sociale et de la richesse de la personne décédée. Après l’enterrement, les parents étaient raccompagnés et, dans les jours qui suivaient, les proches leur rendaient visite.
 

Le deuil 
Les neuf jours qui suivaient le décès étaient consacrés à des prières en l’honneur du défunt. Des bougies étaient allumées devant la porte et le curé de la paroisse organisait une messe pour le repos de l’âme du défunt au 40e jour.


Une période de deuil était ensuite organisée, plus ou moins longue en fonction du lien avec le défunt.

Comment se déroule actuellement les obsèques aux Antilles ?
De nos jours, les traditions ancestrales sont un peu moins respectées. L’annonce du décès est faite en utilisant radios et presses locales. 


Les veillées mortuaires sont toujours pratiquées mais le corps n’est plus exposé à tous puisque ce sont les pompes funèbres qui prennent le relais.


Les neufs jours suivant le décès sont toujours consacrés aux prières puis vient la messe des quarante jours. La Toussaint reste le moment privilégié pour l’illumination des tombes des défunts.


En raison de l’épidémie de Covid-19, la tradition de la veillée funéraire est mise à mal. Les personnes décédées du Covid-19 sont inhumées dans les 24 heures pour les cas confirmés et 48 heures en cas de suspicion. 


Dans ces cas, il n’y a pas de soins, ni de toilette, pas de rassemblement à l’église ni de veillée de plus de 20 personnes pour éviter au maximum les rassemblements. Le cercueil reste fermé afin d’éviter tout risque de propagation.

Chantale

POMPES FUNÈBRES et Marbrerie MARSEILLE

Nous vous accompagnons: "AVANT, PENDANT et APRÈS les OBSÈQUES"

  • Besoin de nous appeler ?
    • phone04 84 89 16 47
    • place54 Rue George
      13005 Marseille
    • mail
    • infoVisites sur rdv
  • Besoin de renseignements ?
  • On vous rappelle :